Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2021 6 27 /11 /novembre /2021 15:14
Les vagues passent mais la famille royale est insubmersible :
Elle s'apprête à refaire surface, 14 mois après, à l'endroit même où l'avait surprise le premier couvre-feu !
"Une monarchie révisionniste, ça vous irait ?"

Dimanche 19 décembre 2021 à 16h

Au Centre Culturel des Minimes – 6 rue du Caillou Gris – 31200 TOULOUSE

 

La salle est chaleureuse mais le nombre de places est limité. La réservation est donc fortement recommandée auprès de Philippe par message vocal, texto ou appel au

06 52 14 27 91

ou

theatredusoupetard@gmail.com

 

Participation libre mais nécessaire …

 

Quelques mots sur la pièce : 

 

Il y a dans Le Roi Victor une drôlerie opiniâtre et un comique impavide proprement stupéfiants qui évoquent autant Labiche et Feydeau que Jarry et Beckett, dont Calaferte assume crânement l’héritage en écrivain de la bêtise qu’il sait admirablement être, et ce n’est pas le plus facile.

Pas une ligne qui ne soit écrite pour provoquer le rire, au risque de ne pas faire rire tout le monde, car Calaferte n’a pas le rire consensuel. Le Roi Victor narre les désastreux effets d’une ascension trop rapide qui conduit une modeste famille de petits bourgeois jusqu’au sommet de l’Etat, tels des Perrichon étourdis par l’ivresse des cimes – au point de se déchirer pour une bribe de pouvoir comme les bourgeois petits qu’ils ne cesseront d’être. A la lumière des récentes révélations sur certains occupants des palais de la République, on se dit que Calaferte avait vu juste et qu’il faut plus que jamais prendre les grands humoristes au sérieux.

Gildas Bourdet

 

"Une femme sans envergure, des enfants indifférents, un père pensionné", et pourtant Victor a trouvé là-dedans la force de comploter suffisamment pour devenir le Roi de tout un peuple ! Le F4 de banlieue se mue en palais, mais un palais, si on n'y fait pas attention, "ça a tôt fait de devenir un nid de guêpes"... Après "La Police" de Sławomir Mrożek, le Théâtre du Soupe Tard aborde le deuxième volet d’un cycle de politique-fiction caustique avec « Le Roi Victor », une comédie déjantée de Louis Calaferte qui nous conte la chronique d'une prise de pouvoir pas comme les autres. Quoi que …

 

... et aussi, comme on dit de nos jours :

 

Cette représentation se fera dans le respect des règles sanitaires qui seront alors en vigueur

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Théâtre du Soupe Tard
  • : Retrouvez les dates de représentation, photos, vidéos, sons et historique du Théâtre du Soupe Tard, troupe de théâtre de Toulouse.
  • Contact